Dossier spécial Idele : Les matières grasses du lait

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

La production et la consommation de beurre, l’offre des éleveurs et la demande des industriels et des consommateurs ne sont pas en phase. L’Institut de l’Elevage fait le point sur les moyens d’améliorer la richesse du lait en matières grasses, et sur le contexte économique et les perspectives.

from Tumblr http://ift.tt/2wtj9SC
via IFTTT

Publicités

Minéralité, le lien au terroir divise

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Lien direct: http://ift.tt/2wsX4mQ
Au coeur de la quinzième Matinée des oenologues de Bordeaux, la minéralité des vins fait toujours débat. Le lien entre les minéraux du sol et les sensations perçues en bouche continue d’interroger les chercheurs. Le terme de minéralité est devenu monnaie courante dans les commentaires de dégustation.
Pourtant, derrière ce terme sibyllin, les interrogations foisonnent. Pour beaucoup, la minéralité perçue dans les vins est associée aux minéraux captés dans le sol par la vigne. « Mais pour l’instant, cette théorie n’a pas été prouvée scientifiquement », rappelle Jordi Ballester, chercheur en sciences sensorielles à l’Institut universitaire de la vigne et du vin de Dijon. 
Et de s’appuyer sur une étude récente concernant la perception de minéralité dans des sauvignons blancs de Loire et de Nouvelle-Zélande. Les scientifiques ont soumis les vins à des jurés français et néo-zélandais, puis ils ont relié les commentaires de dégustation à l’analyse chimique des différents lots.
Du côté de l’Hexagone, les éléments positivement corrélés à la minéralité sont le SO2 libre et l’acétate d’isoamyle (bonbon anglais). En Nouvelle-Zélande en revanche, le descriptif de minéralité est lié à la présence de SO2 combiné, de 3MH (pamplemousse), d’acide hexanoïque, d’acide malique, mais aussi de sodium et de calcium. « L’impact sensoriel de ces ions en solution est peu connu, nuance Jordi Ballester. 
De plus, il n’est pas garanti qu’ils proviennent du sol. » Pour le chercheur, l’origine de la minéralité serait donc à chercher du côté de la chimie du soufre, plutôt que dans les minéraux du sol….

from Tumblr http://ift.tt/2vTKNoe
via IFTTT

MOOC : Ingénierie écologique

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’ingénierie écologique regroupe un ensemble de pratiques et de connaissances sur la restauration, l’amélioration ou la création d’écosystèmes, le plus souvent in situ, parfois en conditions contrôlées. 

 Elle se distingue d’autres formes d’ingénierie par la mise en place de solutions basées sur la nature, mobilisant à la fois les organismes vivants, leur diversité et leurs interactions. Ces solutions sont de plus en plus mobilisées pour faire face à la dégradation et à la pollution des écosystèmes terrestres et aquatiques, mais aussi pour améliorer et diversifier les services rendus par les écosystèmes agricoles ou urbains. 

 Le MOOC “Ingénierie écologique” est piloté scientifiquement par Luc ABBADIE, écologue, Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, Directeur du Laboratoire BIOEMCO/Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (CNRS UPMC, IRD, INRA, UPEC, ENS). Il mobilise une équipe de 28 experts scientifiques reconnus, issus de disciplines et d’établissements variés (établissements d’enseignement supérieur, organismes de recherche, entreprises, institution).

Lien direct : http://ift.tt/2vTRWVo

from Tumblr http://ift.tt/2wt0Xsc
via IFTTT

INRA – Circuits courts et « agriculture du milieu »

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail par le paiement de prix justes : c’est l’un des objectifs des États généraux de l’alimentation, qui se déroulent en ce moment-même. Sauront-ils inverser la tendance pour l’ « agriculture du milieu », en difficulté depuis des années ?

from Tumblr http://ift.tt/2w0lZ0Q
via IFTTT

Guide de l’agroécologie en viticulture – 5 thématiques 

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

1 – Préserver et développer la biodiversité :

2 – Maîtriser et réduire la fertilisation, et notamment la fertilisation azotée

3 – Limiter l’usage des produits phytopharmaceutiques

4 – Favoriser une meilleure gestion de l’eau par les exploitations : respect de bonnes pratiques d’irrigation

5 – Recourir à un matériel végétal plus adapté à l’agroécologie .

from Tumblr http://ift.tt/2wng1Iw
via IFTTT

Venez découvrir tous les #services que nous rendent les abeilles et les autres #pollinisateurs Les #insectes #pollinisateurs nous en mettent plein la vue 

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Connaissez-vous le point commun entre le cacaotier et la tomate, le cerisier et la courge, le caféier et le pommier ? Leurs précieux fruits et légumes ne tiennent qu’à la fascinante rencontre entre leurs fleurs et des insectes. Partons à la rencontre de ces pollinisateurs et à la découverte de la pollinisation !

from Tumblr http://ift.tt/2g0i7Ye
via IFTTT

L’agriculture urbaine, mirage ou miracle ?  

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’agriculture urbaine gagne du terrain sans cesse en Ile-de-France. Mais les Franciliens, qu’en pensent-ils ? S’agit-il d’un élément de décoration, d’une volonté générale ou d’un véritable vecteur de lien social ?

Quand il avait remporté “ Réinventer Paris ”, le programme s’appelait “ In Vivo ”. A présent, BPD Marignan l’a rebaptisé “ Alguescence ”, et pour cause : ces trois bâtiments qui totaliseront 13 000 m2 de logements, en collaboration avec le groupe SNI, intègrent des éléments très verts : la “ Tree House ” verra ses balcons garnis d’arbres, la “ Plant House ”, de potagers et la “ Algue House ”, la plus importante, avec des cultures d’algues, une “ première mondiale ” d’après Luc Bonnardot, directeur général adjoint habitat de BPD Marignan. 

Un programme qui prend en compte tous les stades de l’agriculture, combinant technique, lien social, intérêts des propriétaires comme des locataires… Sur le papier, “ Alguescence ” devient l’incarnation de l’agriculture urbaine, à présent portée par les grandes entreprises. Jusqu’ici, l’agriculture urbaine émanait surtout d’initiatives privées, de quelques associations. 

Mais après “ Réinventer Paris ” et Paris-Culteurs, la nature au creux du vert des villes devient un véritable enjeu pour l’Hôtel de Ville. “ Il y a une demande véritable de la part des Parisiens pour une politique d’agriculture urbaine ” explique Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris chargée des Espaces Verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires Funéraires. 

Même si l’époque où Paris comptait 600 hectares (vingt fois la superficie du jardin des Tuileries) de cultures maraîchères est bien loin, assurer le développement durable en Ile-de-France est une nécessité claire à l’heure du changement climatique. 

from Tumblr http://ift.tt/2vhnjxm
via IFTTT

Dans nos fromages, la guerre entre bactéries n’a pas eu lieu 

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Le microbiote des fromages, un nouveau sujet scientifique ! En séquençant l’ADN des communautés de bactéries qui peuplent les croûtes des fromages, des chercheurs dévoilent leur coopération pour assimiler le fer contenu dans les laitages.

from Tumblr http://ift.tt/2tN903e
via IFTTT

Perspectives agricoles de l’OCDE et de la FAO 2017-2026 | OECD READ edition

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Au cours des dix prochaines années, les marchés agricoles devraient continuer à manquer de dynamisme, la croissance chinoise ralentissant et les politiques relatives aux biocarburants étant moins influentes que par le passé.

La croissance future de la production végétale devrait provenir principalement de l’augmentation des rendements.

from Tumblr http://ift.tt/2uoxDk1
via IFTTT