Alerte de l’Anses : des emballages contaminent nos aliments

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’agence de sécurité sanitaire a mis en évidence les risques liés aux huiles minérales et incite les fabricants à adopter de nouveaux procédés.

Pâtes, riz ou lentilles sont des produits de consommation courante a priori sains. Pourtant, selon la manière dont ils ont été conditionnés, ils pourraient être particulièrement nocifs pour la santé. Dans un avis publié le 9 mai, l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a révélé que les emballages alimentaires en papier et en carton étaient contaminés par les huiles minérales qu’ils contiennent. Présentes dans les encres et les adhésifs, elles se répandent naturellement dans les aliments au contact de l’emballage.

Deux catégories d’huiles, constituées d’hydrocarbures, sont dans le collimateur des experts : les MOAH (Mineral Oil Aromatic Hydrocarbons) et les MOSH (Mineral Oil Saturated Hydrocarbons). « Compte tenu du caractère génotoxique et mutagène mis en évidence pour certains MOAH, l’Anses estime qu’il est nécessaire de réduire en priorité la contamination des denrées alimentaires par ces composés », écrit l’Agence dans un communiqué.

Avant de mener des études complémentaires pour déterminer la composition exacte de ces huiles minérales, les auteurs du rapport appellent les fabricants à agir pour « limiter l’exposition du consommateur ». Comme première mesure, l’organisme public suggère « d’utiliser des encres, colles, additifs et auxiliaires technologiques exempts de MOAH dans le procédé de fabrication des emballages en papier et carton ».

Les contenants fabriqués à partir de matières recyclées sont particulièrement surveillés par l’agence, qui évoque une « forte contamination » à leur sujet, due aux composants toxiques qu’ils contiennent, comme les encres et les colles. Les supports imprimés sont considérés comme l’une des principales sources d’huile minérale dans les emballages recyclés.

L’Anses incite le secteur de l’impression à chercher les moyens de changer ses méthodes de production pour utiliser des produits dépourvus de MOAH. En fait, c’est le procédé de recyclage tout entier qui est à scruter à la loupe pour comprendre à quelles étapes sont introduites des huiles minérales. (…)

from Tumblr http://ift.tt/2r7JmQX
via IFTTT

Communication in the Phytobiome

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

The phytobiome is composed of plants, their environment, and diverse interacting microscopic and macroscopic organisms, which together influence plant health and productivity. 

These organisms form complex networks that are established and regulated through nutrient cycling, competition, antagonism, and chemical communication mediated by a diverse array of signaling molecules.

Integration of knowledge of signaling mechanisms with that of phytobiome members and their networks will lead to a new understanding of the fate and significance of these signals at the ecosystem level. 

Such an understanding could lead to new biological, chemical, and breeding strategies to improve crop health and productivity….

lien direct: http://ift.tt/2r4Cx3i

———

Le phytobiome est un écosystème qui compose l’environementd’ une  plante  . Il se  compose de  micro et macro-organismes associés, d’autres plantes et animaux, ainsi que de son environement géophysique.

les organismes associés, peuvent être à l’intérieur, à la surface, ou à coté de la plante. Ces organismes influençant la plante dans son développement.

Ils peuvent être d’ une grande diversité; des microbes (virus, bactéries, champignons, oomycètes et algues),des animaux (arthropodes, vers, nématodes et rongeurs, …..), et d’autres plantes. 

L’environnement géophysique est l’environnement physique et chimique de la plante (, soit le sol, l’air, l’eau et le climat…). Il influence les plantes et leurs organismes associé. 

PAM.

from Tumblr http://ift.tt/2quPF4G
via IFTTT

Résidus de produits chimiques dans les aliments en 2016 (EFSA) – CIV – Viande, Sciences et Société

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’EFSA a publié une synthèse des analyses, effectuées en 2015 et 2016, des données collectées en 2014 par les États membres en matière de résidus chimiques dans les aliments. Ce document apporte des informations utiles sur le degré de salubrité de différents types de denrées, avec un focus sur quatre types de substances : les pesticides ; les médicaments vétérinaires ; l’acrylamide et les esters glycidiques d’acides gras ; les 3-MCPD et 2-MCPD (issus de la dégradation à haute température des dyacilglycérols contenus dans les corps gras, huile de palme essentiellement).

from Tumblr http://ift.tt/2q58WsD
via IFTTT

Alexandre Boulègue, Xerfi – Les nouvelles technologies dans l’agriculture

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Le monde agricole est en train de vivre une nouvelle révolution technologique. 

C’est ce que relèvent les experts de Xerfi dans leur dernière étude. Un chiffre pour l’illustrer : En 10 ans, le nombre d’exploitations françaises équipées d’au moins un robot de traite est passé de 50, à près de 5 000… 

Mais les robots de traite ne sont qu’une technologie parmi beaucoup d’autres. Certaines ont déjà été massivement adoptées, comme les systèmes d’autoguidage pour tracteurs.

 Et d’autres sont en train de se diffuser largement. C’est le cas des robots, des services de télédétection ou encore des systèmes d’aide à la décision. […]

from Tumblr http://ift.tt/2qVIOkY
via IFTTT

Quand les liquides se bloquent : le mystère de la fécule de maïs élucidé – Communiqués et dossiers de presse – CNRS

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Certaines suspensions de particules, comme des grains d’amidon dans l’eau, liquides au repos, deviennent brusquement solides lorsqu’elles sont soumises à un écoulement rapide ou à un choc. 

Ce comportement fascinant, appelé rhéo-épaississement, permet par exemple de « marcher sur l’eau » ou de concevoir des vestes légères et souples mais très résistantes en cas de choc. 
Des chercheurs de l’Institut universitaire des systèmes thermiques industriels (Aix-Marseille Université/CNRS) ont montré expérimentalement que ce comportement vient d’une transition qui implique le frottement entre les particules et la présence de forces répulsives à courte portée (d’origine électrostatique ou physico-chimique). 
Cette étude est publiée dans la revue PNAS, le 1er mai 2017.

from Tumblr http://ift.tt/2pzfRqP
via IFTTT

Commensal bacteria and essential amino acids control food choice behavior and reproduction

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Ricardo Leitão-Gonçalves , Zita Carvalho-Santos , Ana Patrícia Francisco , Gabriela Tondolo Fioreze, Margarida Anjos, Célia Baltazar, Ana Paula Elias, Pavel M. Itskov, Matthew D. W. Piper, Carlos Ribeiro Published: April 25, 2017http://ift.tt/2oNyiYD

Abstract

Choosing the right nutrients to consume is essential to health and wellbeing across species. However, the factors that influence these decisions are poorly understood. 

This is particularly true for dietary proteins, which are important determinants of lifespan and reproduction. We show that in Drosophila melanogaster, essential amino acids (eAAs) and the concerted action of the commensal bacteria Acetobacter pomorum and Lactobacilli are critical modulators of food choice. Using a chemically defined diet, we show that the absence of any single eAA from the diet is sufficient to elicit specific appetites for amino acid (AA)-rich food. 

Furthermore, commensal bacteria buffer the animal from the lack of dietary eAAs: both increased yeast appetite and decreased reproduction induced by eAA deprivation are rescued by the presence of commensals. 

Surprisingly, these effects do not seem to be due to changes in AA titers, suggesting that gut bacteria act through a different mechanism to change behavior and reproduction. Thus, eAAs and commensal bacteria are potent modulators of feeding decisions and reproductive output. 

This demonstrates how the interaction of specific nutrients with the microbiome can shape behavioral decisions and life history traits.

———-

Merci à Bernadette Cassel. (http://ift.tt/2pMFq8H)

from Tumblr http://ift.tt/2pNitUV
via IFTTT

L’écologie au féminin – De cause à effets, le magazine de l’environnement sur France Culture

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

“Avec Pascale D’Erm pour son livre "Sœurs en écologie” paru le 30 Mars 2017 aux Editions La mer salée, et Anne Ribes, infirmière et paysagiste.“

Par Aurélie Luneau, et climatologie avec Valérie Masson-Delmotte

Qu’elles s’appellent Hildegarde de Bingen, George Sand, Rosa Luxembourg, Rachel Carson, Jane Goodall, Wangari Maathai…, en tout lieu et en tout temps, des femmes se sont investies en écologie, étant à l’origine d’avancées fondamentales en matière d’environnement. 

Mais elles furent longtemps passées sous silence, dans ce rapport à la nature qui fut, pour beaucoup d’entre elles, émancipateur. 

En quête de savoir et de compréhension de ce lien qui unie ces femmes, à travers le monde, la journaliste Pascale d’Herm est partie en voyage initiatique pour nous les faire redécouvrir. 

Economistes, scientifiques, artistes, philosophes, activistes politiques ou encore juristes, elles forment un groupe de « soeurs en écologie », engagées et inspirées, des résistantes, des contestataires, des justicières de la terre et des porteuses d’alternative au système actuel.

from Tumblr http://ift.tt/2pEbSdu
via IFTTT

L’agro-écologie vue par des pays européens

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

De 2015 à 2018, le CEZ – Bergerie nationale de Rambouillet coordonne le projet Euro-EducATES, dans le cadre du programme européen Erasmus+. Cinq partenaires issus de l’enseignement agricole et du développement en Autriche, France, Italie, Lituanie et Slovénie se sont réunis et ont présenté leurs différentes approches de l’agro-écologie. 
Euro-EducATES est un projet partenarial entre le CEZ – Bergerie Nationale (France), l’Université de Vienne (Autriche), l’Observatoire Européen du Paysage (Italie), le Centre de Formation des Agriculteurs et de coordination du programme Leader (Lituanie) et l’Université de Maribor (Slovénie). 
Cette collaboration a pour but de créer des ressources pour accompagner les enseignants et formateurs vers la transition agro-écologique. 
Pour les cinq pays partenaires, un premier état des lieux a été réalisé. Différents points ont été abordés : les politiques publiques en faveur de l’agro-écologique et de l’agriculture biologique, la prise en compte de l’agro-écologie dans les systèmes de formation, les différentes approches en termes de recherche. 
Lien direct rapport : http://ift.tt/2oSOcF8

from Tumblr http://ift.tt/2p44wPc
via IFTTT

Le gouvernement gabonais lance un nouveau concept d’éducation agricole

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Le ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine, Yves Fernand Manfoumbi, et son collègue de l’Education nationale, Florentin Moussavou, ont procédé vendredi dernier, au lancement de la phase pilote d’un projet d’éducation agricole. 

 Baptisé « classes vertes », ce projet a pour objectif principal de susciter les vocations dans les métiers de l’agriculture en introduisant les jeunes aux productions biologiques, mais aussi au patrimoine du terroir en matière des fruits et légumes.

La première phase de ce projet sera essentiellement tournée vers Libreville et ses environs, tandis que la deuxième, va s’étendre sur l’ensemble du territoire national. Le volet pédagogique de ce projet se décline en huit objectifs. 

Il s’agit entre autres, d’éduquer les enfants à l’agriculture à travers une activité pratique et ludique; d’enseigner aux apprenants un bref aperçu historique de l’agriculture en général, et gabonaise en particulier ; de faire connaître aux élèves les différents types d’agriculture et de faire connaître aux enfants les fondamentaux et l’importance de l’agriculture. 

Ce projet aura également pour vocation de faire connaître aux enfants certaines espèces végétales et leurs différentes phases d’évolution; de faire connaître aux enfants l’origine des aliments qu’ils retrouvent dans leur assiette (sécurité alimentaire) et enfin d’aborder la gestion de d’eau à travers son utilisation dans le jardin scolaire (développement durable).

from Tumblr http://ift.tt/2pRTh0q
via IFTTT

Fungal volatile compounds induce production of the secondary metabolite Sodorifen in Serratia plymuthica PRI-2C

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Ruth Schmidt, Victor de Jager, Daniela Zühlke, Christian Wolff, Jörg Bernhardt, Katarina Cankar, Jules Beekwilder, Wilfred van Ijcken, Frank Sleutels, Wietse de Boer, Katharina Riedel & Paolina Garbeva

Scientific Reports 7, Article number: 862 (2017) doi:10.1038/s41598-017-00893-3

Abstract:

The ability of bacteria and fungi to communicate with each other is a remarkable aspect of the microbial world. It is recognized that volatile organic compounds (VOCs) act as communication signals, however the molecular responses by bacteria to fungal VOCs remain unknown. 

Here we perform transcriptomics and proteomics analyses of Serratia plymuthica PRI-2C exposed to VOCs emitted by the fungal pathogen Fusarium culmorum.

We find that the bacterium responds to fungal VOCs with changes in gene and protein expression related to motility, signal transduction, energy metabolism, cell envelope biogenesis, and secondary metabolite production. Metabolomic analysis of the bacterium exposed to the fungal VOCs, gene cluster comparison, and heterologous co-expression of a terpene synthase and a methyltransferase revealed the production of the unusual terpene sodorifen in response to fungal VOCs. 

These results strongly suggest that VOCs are not only a metabolic waste but important compounds in the long-distance communication between fungi and bacteria.

————

Merci à BIOMA AgroSup Dijon (http://ift.tt/2oSaWVz¬if_id=1493703243107316)

from Tumblr http://ift.tt/2p3xGhz
via IFTTT