Perspectives agricoles de l’OCDE et de la FAO 2017-2026 | OECD READ edition

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Au cours des dix prochaines années, les marchés agricoles devraient continuer à manquer de dynamisme, la croissance chinoise ralentissant et les politiques relatives aux biocarburants étant moins influentes que par le passé.

La croissance future de la production végétale devrait provenir principalement de l’augmentation des rendements.

from Tumblr http://ift.tt/2uoxDk1
via IFTTT

Les pucerons à l’heure du réchauffement climatique

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’impact du changement climatique sur le comportement des insectes est une matière peu étudiée à ce jour. Les enjeux agronomiques et économiques sont pourtant considérables dans un monde qui verra sa concentration en dioxyde de carbone (CO2) augmenter sensiblement au cours des prochaines décennies. Une étude sur la phéromone d’alarme du puceron vient d’être réalisée par des chercheurs de l’Université de Liège (Gembloux Agro-Bio Tech). Conclusion ? La hausse de la concentration du CO2 influence directement le signal d’alerte des pucerons : ils perdent une partie de leur capacité à signaler la présence d’une menace et ils réagissent moins devant celle-ci. Tout bénéfice pour les prédateurs et donc les cultures ? A voir…

BOULLIS Antoine, FASSOTTE Bérénice, SARLES Landry, LOGNAY Georges, HEUSKIN Stéphanie, VANDERPLANCK Maryse, BARTRAM Stefan, HAUBRUGE Eric, FRANCIS Frédéric, VERHEGGEN François J, Elevated carbon dioxide concentration reduces alar signaling in aphids Journal of Chemical Ecology, 2017
from Tumblr http://ift.tt/2ujLWYs
via IFTTT

Le ministre Stéphane Travert accueillait le Premier ministre Édouard Philippe ainsi que l’équipe lauréate Ecotrophélia France 2017 composée de 8 étudiants d’AgroSup Dijon.

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Un invité de marque ce matin, à l’aube, au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation .

Le ministre Stéphane Travert accueillait le Premier ministre Édouard Philippe. Le temps de prendre un petit déjeuner avec de jeunes entrepreneurs du numérique et des services aux professionnels et aux consommateurs, ainsi que l’équipe lauréate Ecotrophélia France 2017.
Des talents qui lui ont parlé de leur engagement. 
Les Lauréats Ecotrophélia France 2017, projet d’innovation Croc et Vie Gabriel Bernier (chef de projet), Arnaud Beignot, Fanny Bouchire, Alexis Joran, Anaïs Lecointre, Romane Poinsot, Maud Cheval et Fanny Rainero. 
En dernière année à AgroSup Dijon, ces 8 étudiants ont présenté pour le concours Ecotrophélia un projet de snacking : des sticks de lentilles parfumés à la moutarde et au cury, accompagnés d’une sauce carottes et lait de coco : un « petit en-cas » très attractif pour les consommateurs, car frais, croustillant, facile à manger, 100% ingrédients naturels, avec une faible teneur en matières grasses…. et qui fait la part belle aux légumineuses !
Lauréat France 2017, les jeunes étudiants seront à Londres les 21 et 22 novembre pour défendre leur projet Croc&Vie pour le concours Ecotrophélia Europe. 
Ecotrophélia est un concours d’innovation alimentaire portée par les étudiants de l’enseignement supérieur.

from Tumblr http://ift.tt/2udEcHu
via IFTTT

L’avenir de la sécurité alimentaire mondial est en péril | FAO | Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Comment pouvons-nous atteindre la vision initiale de la FAO d’un monde libéré de la faim et de la malnutrition?

Le rapport fournit des éclaircissements sur la nature des défis auxquels font face aujourd’hui et tout on long du 21ème siècle, l’agriculture et les systèmes alimentaires, et donne un aperçu des enjeux et de la marche à suivre. Il en émerge que le « statu quo » n’est plus une viable et qu’une transformation majeure des systèmes agricoles, des économies rurales et de la gestion des ressources naturelles est nécessaire.

Le rapport a été réalisé pour l’examen quadriennale du Cadre stratégique de la FAO et en préparation du Plan à moyen terme de l’Organisation 2018-2021.

from Tumblr http://ift.tt/2tGAHpv
via IFTTT

Technologie numérique et promesses de changements pour l’agriculture africaine

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Lien direct : http://ift.tt/2qwlKIE

Un article publié mi-mai par la Harvard Business Review présente les derniers développements technologiques et informatiques appliqués à l’agriculture en Afrique. 

Selon l’auteur, ceux-ci pourront fournir aux entreprises africaines des solutions technologiques et financières adaptées à la petite agriculture (mesure et traitements de données sur les sols, informations sur les marchés, etc.). 

L’article souligne que la réussite de ces solutions dépendra d’un ensemble de facteurs tels que le contexte institutionnel, l’amélioration des infrastructures de communication, la réduction des résistances culturelles des agriculteurs vis-à-vis de ces technologies. 

 L’auteur, Ndubuisi Ekekwe, a une riche trajectoire dans le domaine de la technologie numérique. Diplômé des universités John Hopkins (Baltimore) et de Calabar (Nigeria), il est le fondateur de l’Institut Africain de Technologie, a publié plusieurs ouvrages et développé des technologies dans le domaine de la robotique. Source : Harvard Business Review

from Tumblr http://ift.tt/2ud0jP3
via IFTTT

Vers la prochaine génération de modèles représentant les systèmes agricoles

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Élise Delgoulet, Centre d’études et de prospective 

Source : Agricultural Systems

La revue Agricultural Systems consacre un numéro spécial aux nouvelles générations des outils de recherche sur les systèmes agricoles : données, modèles, connaissances. 

Ce travail s’inscrit dans le cadre d’AgMIP (Agricultural model intercomparison and improvement project), projet financé par la fondation Bill et Melinda Gates (voir à ce sujet un précédent billet sur ce blog). 

 En introduction et en conclusion, les chercheurs reprennent les principales pistes d’amélioration. Selon eux, les modèles actuels, lancés il y a 30-40 ans, n’exploitent pas encore pleinement les avancées des technologies de l’information et de la communication (TIC). 

Il serait également nécessaire de passer de modèles développés par la recherche à des fins académiques à des modèles tournés vers les utilisateurs finaux : petites exploitations dans les pays en développement, usages commerciaux comme le conseil, etc. À ce titre, les auteurs discutent du besoin d’outils pour faciliter l’utilisation des résultats issus des simulations, à l’instar d’applications sur les smartphones.

 Pour la communauté scientifique, ils évoquent le déploiement d’approches collaboratives, via les opportunités offertes par les TIC pour l’accès aux données, l’établissement de protocoles partagés pour leur collecte, ou encore la décomposition de modèles complexes en modules plus aisément mobilisables par de nouveaux travaux de recherche….

from Tumblr http://ift.tt/2ud1Pkf
via IFTTT

Nourrir le monde en 2050 : panorama d’exercices prospectifs quantitatifs

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Barthélemy Lanos, Centre d’études et de prospective 

Source : European Review of Agricultural Economics

Un article de l’European Review of Agricultural Economics nous livre un panorama d’exercices de prospective, à 2050, sur l’évolution de la demande alimentaire et non-alimentaire et de l’offre de produits agricoles. 

Les auteurs se concentrent sur vingt-cinq études quantitatives (la plupart réalisées au début des années 2010) et comparent leurs résultats pour en dégager les principales tendances chiffrées. Trois déterminants de la demande alimentaire sont analysés : la croissance de la population, le PIB par habitant et la demande en produits non-alimentaires. 

Les auteurs montrent qu’il existe, dans les différents travaux, un consensus sur l’augmentation de la population (9 milliards en 2050), alors que des divergences persistent sur les perspectives d’évolution du PIB (entre 1,36 % et 2,7 % de croissance annuelle). La demande alimentaire et non-alimentaire devrait augmenter de 50 à 69 % d’ici à 2050, mais des scénarios de rupture fournissent des chiffres plus contrastés, compris entre 30 et 90 % selon les exercices.

from Tumblr http://ift.tt/2sTTq1j
via IFTTT

Quand l’Inra décrypte la société à travers l’alimentation- sociologie alimentation

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’alimentation fait l’objet de nombreuses recommandations et préconisations de santé publique qui visent à améliorer la santé et à préserver l’environnement. 

Les chercheurs de l’Inra étudient la façon dont ces prescriptions se mêlent aux préoccupations de tous les jours et ce que nous disent nos habitudes alimentaires sur le fonctionnement de notre société. 

-Comment les normes en matière d’alimentation et de corpulence féminine se construisent-elles ? 

-Y a-t-il des périodes de la vie privilégiées pour changer ses pratiques alimentaires ? 

-Qu’est-ce qui caractérise ces moments de la vie sociale que sont les repas ? 

-Comment des jardins associatifs dans les quartiers défavorisés peuvent-ils modifier les pratiques alimentaires ?

from Tumblr http://ift.tt/2v21RbA
via IFTTT

 Metschnikowia pulcherrima Influences the Expression of Genes Involved in PDH Bypass and Glyceropyruvic Fermentation in Saccharomyces cerevisiae.    » Frontiers in  Microbiology »

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

ORIGINAL RESEARCH ARTICLE Front. Microbiol., 28 June 2017 | http://ift.tt/2sTVy8w

Mohand Sadoudi, Sandrine Rousseaux, Vanessa David, Hervé Alexandre and Raphaëlle Tourdot-Maréchal* 

UMR Procédés Alimentaires Microbiologiques – Université de Bourgogne Franche-Comté/AgroSup Dijon – équipe Vin ALiments Micro-organismes Stress, Institut Universitaire de la Vigne et du Vin Jules Guyot, Université de Bourgogne, Dijon, France

Previous studies reported that the use of Metschnikowia pulcherrima in sequential culture fermentation with Saccharomyces cerevisiae mainly induced a reduction of volatile acidity in wine. 

The impact of the presence of this yeast on the metabolic pathway involved in pyruvate dehydrogenase (PDH) bypass and glycerol production in S. cerevisiae has never been investigated. In this work, we compared acetic acid and glycerol production kinetics between pure S. cerevisiae culture and its sequential culture with M. pulcherrima during alcoholic fermentation. 

In parallel, the expression levels of the principal genes involved in PDH bypass and glyceropyruvic fermentation in S. cerevisiae were investigated. A sequential culture of M. pulcherrima/S. cerevisiae at an inoculation ratio of 10:1 produced 40% less acetic acid than pure S. cerevisiae culture and led to the enhancement of glycerol content (12% higher). 

High expression levels of pyruvate decarboxylase PDC1 and PDC5, acetaldehyde dehydrogenase ALD6, alcohol dehydrogenase ADH1 and glycerol 3-phosphate dehydrogenase PDC1 genes during the three first days of fermentation in sequential culture conditions are highlighted. 

Despite the complexity of correlating gene expression levels to acetic acid formation kinetics, we demonstrate that the acetic acid production pathway is altered by sequential culture conditions. 

Moreover, we show for the first time that the entire acetic acid and glycerol metabolic pathway can be modulated in S. cerevisiae by the presence of M. pulcherrima at the beginning of fermentation.

from Tumblr http://ift.tt/2to1wlv
via IFTTT