OSez l’Agro Écologie : Plateforme d’échanges pour la mise en pratique de l’agroécologie

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Osaé, Osez l’agroécologie, facilite la diffusion des savoirs agroécologiques. Solagro, témoin privilégié d’une agriculture novatrice a développer un réseau d’agriculteurs innovants en agroécologie.

Initié en 2008, Osaé, Osez l’agroécologie, vise à faire connaitre les savoir-faire d’agriculteurs pionniers et innovants en agroécologie. Ce site s’appuie sur des exemples concrets et diversifiés d’exploitations et de pratiques agroécologiques. Il propose aussi des informations techniques par pratique permettant d’approfondir les conditions de leur mise en oeuvre.

from Tumblr http://ift.tt/2Bwu7G8
via IFTTT

Publicités

La fin des lycées agricoles en 2030 ?

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’évolution sociologique et démographique dans les zones rurales pourrait reconfigurer les missions des lycées agricoles et les transformer en lycées des métiers, en mesure de répondre aux exigences du marché du travail dans les régions où ils sont implantés.

from Tumblr http://ift.tt/2DEWHH7
via IFTTT

Système alimentaire territorial durable – CERDD

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Système alimentaire : « Manière dont les hommes s’organisent dans l’espace et dans le temps, pour obtenir et pour consommer leur nourriture ». Malassi

Consommateurs/mangeurs, opérateurs économiques (agriculteurs, transformateurs (PME, PMI…), distributeurs (GMS, Point de vente…), logistique… Ces intervenants du système alimentaire se côtoient peu et restent souvent dans leur métier, les urgences économiques, législatives… 

Le système alimentaire fonctionne par briques d’opérateurs cloisonnés. 

S’intéresser au système alimentaire d’un territoire, c’est considérer l’ensemble de ces opérateurs, cultiver l’inter-connaissance, s’ouvrir sur l’ensemble des enjeux de l’alimentation, c’est interroger : “En quoi les projets alimentaires de mon territoire, en quoi les projets des opérateurs de l’alimentation de mon territoire préfigure un système alimentaire ?" 

Ainsi, de nouvelles ambitions peuvent se créer, basées sur de nouvelles coopérations, de nouvelles formes d’économie (économie de fonctionnalité…).

from Tumblr http://ift.tt/2DzvENn
via IFTTT

Numéro spécial INRA – Productions animales : l’élevage en Europe, une diversité de services et d’impact

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Ce numéro spécial illustre le large panorama des services et impacts de l’élevage européen. Il développe non seulement le rôle de l’élevage vis-à-vis de la production de denrées alimentaires, de l’emploi, des dynamiques territoriales et de la construction des paysages, mais aussi comment l’élevage pourrait mieux répondre aux attentes légitimes de nos concitoyens en matière de préservation de l’environnement, de bien-être animal et de traçabilité des circuits alimentaires.

from Tumblr http://ift.tt/2DDEigY
via IFTTT

Alexandre Mirlicourtois, Agroalimentaire : le fiasco français

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Lactalis qui tombe de son piédestal, c’est un peu à l’image de la filière alimentaire française qui perd pied. L’évolution du solde des échanges extérieurs rend parfaitement compte de l’ampleur de cette descente aux enfers. 

 Excédentaire à la fin des années 90, il plonge sous la ligne de flottaison à partir de 2006 sous l’impact d’une double offensive. La première, allemande, dans la viande au milieu des années 2000. 

Des concurrents très déterminés qui ont usé et abusé de la directive de 1996 sur les “travailleurs détachés” pour faire chuter leur coût du travail et évincer les producteurs français….

from Tumblr http://ift.tt/2F1YJRU
via IFTTT

Agriculture urbaine, quels enjeux de durabilité ? – ADEME

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’agriculture urbaine, qui suscite un fort engouement actuellement, se retrouve à la croisée de plusieurs thématiques traitées par l’ADEME : économie circulaire, pollution des sols et de l’air, innovations et agricultures éco-efficientes, bâtiments, urbanisme et nature en ville, alimentation durable, atténuation et adaptation au changement climatique. 

Regroupant une grande diversité de projets, il est impossible de généraliser sur les impacts environnementaux des projets d’agriculture urbaine qui ont chacun leur spécificité. L’agriculture urbaine peut être complémentaire à l’agriculture rurale par son rôle pédagogique permettant aux consommateurs de se réapproprier la phase de production de l’alimentation, d’avoir accès à des produits locaux et de modifier leurs régimes alimentaires en allant vers plus de durabilité. 
Elle ne doit pas être considérée comme la solution miracle et durable pour nourrir les citadins mais peut, dans une certaine mesure, participer à l’approvisionnement en denrées fragiles tels que légumes-feuilles et petits fruits. Elle peut avoir un rôle dans l’économie circulaire et rendre des services écosystémiques sous certaines conditions, et participe également à l’émergence d’innovations sociétales favorisant la participation citoyenne.

from Tumblr http://ift.tt/2DvqGp1
via IFTTT

Un estomac artificiel permet à des chercheurs d’en apprendre plus sur la digestion

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’Université du Manitoba dispose depuis quelques semaines d’un outil unique en son genre pour étudier les effets de la digestion sur l’organisme : les chercheurs peuvent désormais compter sur un estomac artificiel.

« C’est un système qui se base sur la physiologie d’un tractus gastro-intestinal humain ou animal, nous introduisons un produit alimentaire dans le système qui simule ce qui se passe dans l’estomac », explique James House, responsable des sciences nutritionnelles humaines à l’Université du Manitoba. 

« Nous serons en mesure d’examiner les facteurs qui absorbent et digèrent les aliments, notamment les aliments fonctionnels, et la façon dont ils sont absorbés et digérés. »

from Tumblr http://ift.tt/2FXod4r
via IFTTT

Les légumineuses s’invitent de l’entrée au dessert ! | Alim’agri

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

À l’occasion de la journée nationale des légumineuses, le 18 janvier, pourquoi ne pas préparer un repas complet aux légumineuses ? 

Voici une sélection de recettes réalisée par la Fédération Nationale des Légumes Secs pour concocter un repas complet à base de ces légumes gourmands et riches en nutriments.

Entrée : salade de lentilles vertes du Puy aux dés de feta et vinaigrette miel

Plat principal : soupe de pois cassés aux fanes de légumes

Dessert : cupcackes de haricots blancs à la confiture

Plus de recettes sur le site de la Fédération Nationale des Légumes Secs (FNLS). http://www.legume-sec.com/

from Tumblr http://ift.tt/2rir84a
via IFTTT

Croc&Vie, le succès des bâtonnets apéro food | Alim’agri

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

En dernière année à AgroSup Dijon, huit étudiants ont mis au point un snacking original qui fait la part belle aux légumineuses : des sticks de lentilles parfumés à la moutarde et au curry, accompagnés d’une sauce carottes et lait de coco.

 Noté A au nutri-score, le projet a récemment reçu la mention spéciale “Coup de Cœur Innovation” au concours Écotrophélia Europe.

from Tumblr http://ift.tt/2FWtPvo
via IFTTT

Un rapport de l’OMS Europe prône la réduction de la teneur en sucre dans les produits alimentaires transformés

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

À l’occasion du récent colloque consacré aux systèmes alimentaires durables au service d’une alimentation saine, l’OMS Europe a présenté une étude, basée sur les données de son plan de nutrition 2015-2020, et réalisée en collaboration avec le centre pour la politique alimentaire de l’université de Londres. 

Ce rapport traite de l’utilisation du sucre libre par les industriels de l’agroalimentaire, pratique fréquente pour améliorer, à faible coût, le goût, la texture ou la conservation des produits. Sur ce sujet, les auteurs jugent nécessaire une action résolue pour faire baisser la teneur en sucre des produits industriels. 

L’étude identifie des mesures qui pourraient contribuer à diminuer ce taux : outre les actions gouvernementales (taxation des boissons sucrées, restriction du marketing et des publicités auprès des enfants, mises en garde nutritionnelles), les auteurs mentionnent l’intérêt d’une plus grande disponibilité en alternatives naturelles au sucre, de type stévia ou fruit monk. 

Sur cette base, l’OMS invite les États européens à proposer leurs commentaires et suggestions. 

 Source : http://ift.tt/2FRiY6i

from Tumblr http://ift.tt/2mLsOhf
via IFTTT