Alerte de l’Anses : des emballages contaminent nos aliments

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

L’agence de sécurité sanitaire a mis en évidence les risques liés aux huiles minérales et incite les fabricants à adopter de nouveaux procédés.

Pâtes, riz ou lentilles sont des produits de consommation courante a priori sains. Pourtant, selon la manière dont ils ont été conditionnés, ils pourraient être particulièrement nocifs pour la santé. Dans un avis publié le 9 mai, l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a révélé que les emballages alimentaires en papier et en carton étaient contaminés par les huiles minérales qu’ils contiennent. Présentes dans les encres et les adhésifs, elles se répandent naturellement dans les aliments au contact de l’emballage.

Deux catégories d’huiles, constituées d’hydrocarbures, sont dans le collimateur des experts : les MOAH (Mineral Oil Aromatic Hydrocarbons) et les MOSH (Mineral Oil Saturated Hydrocarbons). « Compte tenu du caractère génotoxique et mutagène mis en évidence pour certains MOAH, l’Anses estime qu’il est nécessaire de réduire en priorité la contamination des denrées alimentaires par ces composés », écrit l’Agence dans un communiqué.

Avant de mener des études complémentaires pour déterminer la composition exacte de ces huiles minérales, les auteurs du rapport appellent les fabricants à agir pour « limiter l’exposition du consommateur ». Comme première mesure, l’organisme public suggère « d’utiliser des encres, colles, additifs et auxiliaires technologiques exempts de MOAH dans le procédé de fabrication des emballages en papier et carton ».

Les contenants fabriqués à partir de matières recyclées sont particulièrement surveillés par l’agence, qui évoque une « forte contamination » à leur sujet, due aux composants toxiques qu’ils contiennent, comme les encres et les colles. Les supports imprimés sont considérés comme l’une des principales sources d’huile minérale dans les emballages recyclés.

L’Anses incite le secteur de l’impression à chercher les moyens de changer ses méthodes de production pour utiliser des produits dépourvus de MOAH. En fait, c’est le procédé de recyclage tout entier qui est à scruter à la loupe pour comprendre à quelles étapes sont introduites des huiles minérales. (…)

from Tumblr http://ift.tt/2r7JmQX
via IFTTT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s