Quand les liquides se bloquent : le mystère de la fécule de maïs élucidé – Communiqués et dossiers de presse – CNRS

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Certaines suspensions de particules, comme des grains d’amidon dans l’eau, liquides au repos, deviennent brusquement solides lorsqu’elles sont soumises à un écoulement rapide ou à un choc. 

Ce comportement fascinant, appelé rhéo-épaississement, permet par exemple de « marcher sur l’eau » ou de concevoir des vestes légères et souples mais très résistantes en cas de choc. 
Des chercheurs de l’Institut universitaire des systèmes thermiques industriels (Aix-Marseille Université/CNRS) ont montré expérimentalement que ce comportement vient d’une transition qui implique le frottement entre les particules et la présence de forces répulsives à courte portée (d’origine électrostatique ou physico-chimique). 
Cette étude est publiée dans la revue PNAS, le 1er mai 2017.

from Tumblr http://ift.tt/2pzfRqP
via IFTTT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s