Origine de l’obésité : les bactéries intestinales finalement disculpées

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Par Coralie Hancok Le 29 mars 2017 à 11h38 mis à jour 30 mars 2017 à 10h25

Les biologistes pensaient que l’obésité provenait d’une altération des bactéries de l’intestin. Mais des chercheurs français viennent aujourd’hui tout remettre en question. 

Chez une personne obèse et diabétique, le microbiote intestinal, c’est-à-dire les bactéries présentes dans son intestin, est altéré : certaines bactéries ont disparu au profit d’autres et la diversité bactérienne y est moindre.

De plus, lorsqu’on transfère un microbiote de souris obèse chez une souris ne possédant aucune bactérie- on parle de souris axénique -, on provoque chez cette dernière une obésité. Les chercheurs étaient donc parvenus à cette conclusion : c’est l’altération du microbiote qui cause l’obésité. 

Or, voilà que les travaux de l’équipe de Matteo Serino (Inserm/Université de Toulouse), viennent tout remettre en question. En transférant un microbiote de souris malade, non pas chez des souris axéniques, mais chez des souris saines, les chercheurs n’ont provoqué aucune pathologie. 

Mieux encore : ils ont observé une baisse de la glycémie à jeun, et une diminution de la production de glucose par le foie, y compris lorsque les souris étaient ensuite soumises à une alimentation riche en gras.

lien direct Publication: http://ift.tt/2mnMeLT

—————-

Bonne lecture PAM

from Tumblr http://ift.tt/2nC9YZO
via IFTTT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s