INRA – Rôles, impacts et services issus des élevages européens

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Dix années après la publication du rapport de la FAO Livestock’s long shadow*, qui fait jusqu’ici référence et cadre encore aujourd’hui les débats sur l’élevage, quels sont les apports de connaissances et les résultats de recherche qui complètent ou confirment ce point de vue mondial ? 

Quelles conclusions en tirer pour le cas spécifique de l’élevage en Europe ? L’élevage fait en effet l’objet de débats sociétaux importants et est étudié par les scientifiques : le rapport FAO pointait ses impacts sur l’environnement, en particulier sa contribution pour 18 % aux émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), ré-évaluée depuis à 14,5 %. 
La part des produits animaux dans l’alimentation y est discutée en raison de la croissance de la demande mondiale et de la concurrence entre cultures destinées à l’alimentation humaine et celles consacrées à l’alimentation animale.
Les recommandations nutritionnelles face aux maladies chroniques et les arguments des défenseurs de la cause animale alimentent aussi les questionnements. 
Mais, les débats sont le plus souvent parcellisés et aucune étude n’avait, à ce jour, analysé simultanément l’ensemble des dimensions mises en jeu par l’élevage. 
L’expertise scientifique collective menée par l’Inra s’attache à explorer le corpus des connaissances récentes pour appréhender les élevages européens globalement, avec ses différents rôles, impacts, services et leurs interactions. 
L’intention est d’objectiver les débats et d’éviter les biais heuristiques ou méthodologiques. Ainsi, par exemple, les émissions de gaz à effet de serre (GES) rapportées au kg produit ou à l’hectare ne donnent pas à voir le même point de vue et ne débouchent pas sur les mêmes résultats et sur la même hiérarchie des systèmes d’élevage, le premier indicateur étant plus favorable aux territoires à forte densité de production animale, le second aux territoires plus fortement herbagers.

Contact(s) scientifique(s) :

Bertrand Dumont UMRH, Clermont-Ferrand Pierre Dupraz UMR Smart-Lereco, Rennes

 Délégation à l’Expertise, à la Prospective et aux Études : Catherine Donnars

————————

Une étude très intéressante. PAM

from Tumblr http://ift.tt/2kwRE0Z
via IFTTT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s