Demain, tous mangeurs d’insectes ?

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

“… La consommation d’insectes est traditionnelle dans de nombreux pays dans le monde. La Bible rapporte ainsi la consommation d’orthoptères, insectes aux pattes arrière adaptées au saut. Des chenilles de papillons frites sont consommées en Afrique, des punaises sont consommées de la Chine au Mexique, etc…

Néanmoins, au-delà du rouge de cochenille des fraises « Tagada », la consommation d’insectes dans les pays occidentaux reste aujourd’hui un épiphénomène. Des études récentes montrent une acceptabilité limitée dans les pays européens. La formulation d’aliments intégrant des poudres d’insectes semble plus acceptable que la consommation d’insectes entiers.

Si l’entomophagie reste une pratique classique à travers le monde, sa déclinaison dans les pays occidentaux reste pour l’instant marginale. Des levées de verrous réglementaires et de la pédagogie permettront peut-être de développer ces consommations au sein d’une offre alimentaire encore plus large.”

Par Jean-Michel Chardigny. The Conversation France, 19.08.2016

[Image] La fraise Tagada d’Haribo doit sa célèbre couleur rouge-rosé à un colorant alimentaire extrait de la cochenille. Crédit : hellolapomme/Flickr

[L’étude] Consumer acceptance of insect-based foods in the Netherlands: Academic and commercial implications – Appetite

Volume 107, 1 December 2016, Pages 47–58 http://ift.tt/2b31CbQ

from Tumblr http://ift.tt/2htxyn1
via IFTTT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s