Cultures alimentaires et territoires – Anthropology of food

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Curieusement, la notion de « culture alimentaire » n’est apparue dans les sciences sociales européennes comme une évidence qu’au début des années 2000. 

Tandis qu’anthropologues et sociologues définissent l’alimentation comme un « fait social total » (Mauss), les historiens en ont enrichi sa connaissance d’une accumulation de strates et de ruptures dans le temps. 

Les géographes ont très vite insisté sur le fait qu’elle est un système de différenciation identitaire marqué par des distances et des fusions présentées ailleurs un peu paresseusement comme des métissages. Ces approches qui ont permis la structuration du vaste champ de recherche des food studies méritent aujourd’hui d’être interrogées non plus à travers les cadres disciplinaires traditionnels, mais plutôt à partir de problématiques globales, nées des débats de société sur l’alimentation aujourd’hui : risque (alimentaire, sanitaire), notion d’abondance conduisant à des pathologies nouvelles (obésité, maladies neurodégénératives), extension des modèles industriels (restauration hors domicile ou non) et leurs formes de contestations sociales, discours et pratiques sur la qualité, affirmations identitaires et patrimoniales, voire systèmes de transmission, etc…, la liste est quasi infinie.

from Tumblr http://ift.tt/2fc4nr6
via IFTTT


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s