La puissance des données et de l’IA au service de l’agriculture

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Les récoltes agricoles sont trop souvent dépendantes de facteurs extérieurs difficilement contrôlables. La start-up Prospera entend bien mettre fin à cet état de fait grâce à un système de surveillance automatisé.
L’agriculture maîtrisée

Pour la plupart des agriculteurs, les plus grands maux sont indubitablement la sécheresse, les insectes dévoreurs et les maladies. Pour lutter contre la première, il existe des techniques de prévisions météorologiques affinées grâce à l’IA, comme c’est bientôt le cas en Inde, où une équipe formée d’un super-ordinateur et de robots explorateurs se chargera d’anticiper les moussons et donc des programmes d’aide alimentaire. Pour la seconde, au-delà des simples engrais, certaines entreprises explorent déjà des solutions de traitement de précision grâce aux robots et aux drones. Quant à la dernière, c’est notre start-up du jour qui a décidé de s’en occuper.

“Growth with passion” est le slogan de Prospera Technologies, fondée en 2014 et qui compte une grosse dizaine d’employés. Son secteur d’activité ? L’agriculture. Son cœur de métier ? La détection précoce de maladies. Son procédé ? Des algorithmes de machine learning de pointe.

L’entreprise développe à la fois des produits hardware et software pour une solution intégrale prête à l’emploi pour les agriculteurs soucieux de la santé de leurs plantations. Les risques de maladies sont plus ou moins élevés selon que le cycle des saisons est plus ou moins respecté. Un cycle d’autant plus perturbé que le changement climatique n’augure rien de bon. Si l’on en croit l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation, l’évolution des températures induirait la prolifération de certaines espèces de ravageurs qui menacent la stabilité des récoltes de même que pour certaines maladies végétales, qui se répandraient plus facilement avec des températures élevées.

Toujours est-il que la technologie peut être une réponse à certains maux les plus tenaces de l’agriculture. La solution que propose Prospera est simple. Elle combine connectivité, détection et intelligence artificielle. Grâce à une multitude de caméras et autres capteurs dispersés dans les champs, le système peut détecter les premiers symptômes d’une maladie dans les récoltes, et ce de manière globale et plus rapide que l’Homme. Une fois le symptôme détecté, rien de bien compliqué pour des algorithmes affinés que de les croiser pour déterminer la maladie en cause. Le système alerte directement les fermiers qui reçoivent toutes ces informations sur une application dédiée et peuvent ainsi agir en conséquence. Créée en 2014, la start-up innovante travaille désormais avec de grands noms de l’agriculture mondiale qui fournissent eux-mêmes les géants Walmart et Tepco.

See on humanoides.fr
from Tumblr http://ift.tt/29WttZX
via IFTTT


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s