Les quatre principes de l’agriculture sauvage selon Fukuoka

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Les boulettes de culture en argile ça vous dit quelque chose ? Et bien c’est lui. Dans son livre paru il y a plus de 40 ans, Masanobu Fukuoka dévoile son point de vue et son engagement en faveur de l’agriculture sauvage qui repose sur des principes simples et naturels.

See on bioalaune.com
from Tumblr http://ift.tt/2aCICPI
via IFTTT

Publicités

Les quatre principes de l’agriculture sauvage selon Fukuoka

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Les boulettes de culture en argile ça vous dit quelque chose ? Et bien c’est lui. Dans son livre paru il y a plus de 40 ans, Masanobu Fukuoka dévoile son point de vue et son engagement en faveur de l’agriculture sauvage qui repose sur des principes simples et naturels.

See on bioalaune.com

What would it take to mainstream “alternative” agriculture? | Ensia

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Innovative food systems such as agroecology can become the norm if we weave a web of legitimacy from science, politics, society and values.

A vos commentaires. PAM

lien direct :http://ensia.com/voices/what-would-it-take-to-mainstream-alternative-agriculture/

See on ensia.com

Japon: remplacer les paysans par des robots

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Le Japon a l’une des populations les plus âgées du monde.
Cela affecte tous les secteurs de l’économie, y compris l’agriculture.

[…] Craignant que la sécurité alimentaire du pays ne soit mise en péril, le gouvernement a décidé de s’en mêler. Il va investir 4 milliards de yens en 2016 (38 millions de francs) pour promouvoir le déploiement d’une vingtaine de robots agricoles capables de remplacer ou du moins d’assister les paysans vieillissants.

Parmi ceux-ci figurent des tracteurs autonomes dotés d’un GPS, qui peuvent analyser les sols, répandre des semences et appliquer la bonne quantité de pesticides, d’eau et de fertilisants sans intervention humaine. Ainsi que des exosquelettes capables d’aider les agriculteurs à porter leur récolte et d’autres objets lourds. Ou encore des robots aptes à cueillir des fruits et légumes en triant ceux qui sont mûrs et ceux qui ne le sont pas encore.

See on hebdo.ch
from Tumblr http://ift.tt/2a9yn6D
via IFTTT

Japon: remplacer les paysans par des robots

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Le Japon a l’une des populations les plus âgées du monde.
Cela affecte tous les secteurs de l’économie, y compris l’agriculture.

[…] Craignant que la sécurité alimentaire du pays ne soit mise en péril, le gouvernement a décidé de s’en mêler. Il va investir 4 milliards de yens en 2016 (38 millions de francs) pour promouvoir le déploiement d’une vingtaine de robots agricoles capables de remplacer ou du moins d’assister les paysans vieillissants.

Parmi ceux-ci figurent des tracteurs autonomes dotés d’un GPS, qui peuvent analyser les sols, répandre des semences et appliquer la bonne quantité de pesticides, d’eau et de fertilisants sans intervention humaine. Ainsi que des exosquelettes capables d’aider les agriculteurs à porter leur récolte et d’autres objets lourds. Ou encore des robots aptes à cueillir des fruits et légumes en triant ceux qui sont mûrs et ceux qui ne le sont pas encore.

See on hebdo.ch