L’avenir des légumineuses dans l’alimentation humaine

L’homme utilise les légumineuses dans son alimentation depuis l’émergence de l’agriculture. Dans les pays à économie riche, le 20e siècle a vu le remplacement progressif d’une grande part des protéines végétales par celles d’origine animale, tendance qui se propage aujourd’hui dans les pays en voie de développement. 
Actuellement en Europe, les protéines de légumineuses sont surtout utilisées pour l’alimentation animale.
Dans l’ensemble des espèces cultivées, les graines de légumineuses sont parmi les plus riches en protéines. Grâce à la symbiose entre leurs racines et les bactéries rhizobiacées du sol, les légumineuses ne requièrent pas de fertilisation azotée. Par cette propriété remarquable et comme élément de diversification et d’innovation, les légumineuses apportent différents services environnementaux et écologiques dans les systèmes de culture et d’alimentation.
Face au défi de la croissance de la population mondiale et des besoins alimentaires associés, la consommation de davantage de graines de légumineuses à faible coûts de production peut contribuer à des système d’alimentation équilibrés et durables pour les pays riches et pauvres. 
Quels sont les freins, les besoins de connaissance et les attentes des transformateurs et des décideurs pour développer une telle filière ?

Sourced through Scoop.it from: editions.educagri.fr

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s