Capter l’énergie en exploitant le processus de photosynthèse actif sur les pigments naturels. BE Italie 137 

Des chercheurs travaillant au développement de cellules solaires capables de capter l’énergie en exploitant le processus de photosynthèse actif sur les pigments naturels, ont créé une cellule électrochimique de troisième génération avec d’excellentes caractéristiques en termes de durabilité et de coûts. La recherche est née suite au brevet obtenu par Giuseppe Calogero et Gaetano Di Marco de l’Institut pour les processus chimiques et physiques du Conseil national de recherches (IPCF-CNR) et a été menée avec leur collègue Antonio Bartolotta, Francesco Bonaccorso de l’Institut Italien de Technologie (IIT) et Aldo Di Carlo de l’Université de Rome Tor Vergata.

Sourced through Scoop.it from: www.bulletins-electroniques.com

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s