Les drones s’attaquent aux adventices

Une thèse est en cours qui associe l’AgroSupDijon et la société Airinov pour permettre une identification spectrale des dicotylédones et des monocotylédones. Les premiers résultats sont encourageants.On connait désormais bien l’utilité des drones pour capter les informations nécessaires à une fertilisation ajustée. Ils pourraient aussi bientôt rendre des services dans la lutte contre les mauvaises herbes.

Source: www.cultivar.fr

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s