Special microbes make anti-obesity molecule in the gut

Microbes may just be the next diet craze. Researchers have programmed bacteria to generate a molecule that, through normal metabolism, becomes a hunger-suppressing lipid. Mice that drank water laced with the programmed bacteria ate less, had lower body fat and staved off diabetes — even when fed a high-fat diet — offering a potential weight-loss strategy for humans.

Source: www.sciencedaily.com

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s