Plastique végétal et biodégradable à partir de déchets de persil et de cannelle

Le groupe de recherche « Smart Materials » de l’IIT – Institut Italien de Technologie – de Gênes, coordonné par Athanassia Athanassiou, a développé une méthode révolutionnaire pour produire du plastique en utilisant la transformation de déchets végétaux du persil et de la cannelle par exemple. Le processus est très simple – le persil et la cannelle sont traités avec des polymères ou des solvants naturels (et non pas avec des polymères provenant du pétrole comme cela se fait de nos jours) pour les rendre malléables et, bien sûr, entièrement biodégradables; un processus de production à température ambiante sans aucun impact néfaste, ni même durant la phase de production.

Source: www.bulletins-electroniques.com

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s