Des chercheurs plaident pour que le gras devienne le sixième goût

Les quatre premières sont bien connues, il s’agit du salé, du sucré, de l’acide et de l’amer. Le cinquième est plus confidentiel: c’est l’umami, ou «goût savoureux», identifié au Japon au début du siècle dernier. Et dans une étude dont les résultats ont été publiés la semaine dernière dans la revue scientifique Flavour (littéralement, «saveur»), l’équipe de Russell Keast, de l’université Deakin à Melbourne, affirme qu’il existe une sixième saveur primaire: le gras.

Source: www.20minutes.fr

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s