Avec Urbanleaf, l’agriculture urbaine débarque à Dijon

Imaginez une ferme de plusieurs milliers de mètres carrés installée sur le toit d’un bâtiment industriel ou d’un supermarché. Ou encore un espace vert où la pelouse, si chère à entretenir, a laissé sa place à un jardin potager et fruitier. Le tout sous la forme de structures parfaitement modulables et donc adaptables à l’environnement disponible que ce soit en hauteur ou en largeur. C’est déjà une réalité au Canada ou en Suisse. La France, en retard sur le marché de l’agriculture urbaine, va sûrement se rattraper grâce au projet de Marie Fiers.

Source: www.gazetteinfo.fr

See on Scoop.itAgricultures Urbaines et Peri-urbaines


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s