Transmettre les odeurs : quand le « Smell the dotcom » devient une opportunité tangible pour l’agroalimentaire. Transmettre les odeurs : quand le « Smell the dotcom » devient une opportunité tangib…

Partager des odeurs via internet : un rêve de science-fiction que la technologie ne nous a pas encore permis d’atteindre. Et pourtant, les sciences nous laissent contemplatifs : aujourd’hui, un robot foulant le sol de Mars est capable de nous transmettre des données en 20 minutes seulement ! Projetez-vous une seule seconde : vous sentez les effluves de café lorsque George se délecte sur l’écran du téléviseur. Pouvez-vous-même imaginer le gain en efficacité de cette publicité en y ajoutant une dimension olfactive ?  Le « web des senteurs » : en sommes-nous encore si loin ? Un symposium se tiendra justement à Dijon fin juin sur les avancées spectaculaires dans ce domaine, depuis la commercialisation du « Nez électronique », il y a 20 années déjà. Enrichir l’expérience des consommateurs par la transmission d’odeurs : un rêve de science-fiction à portée de mains pour des applications agroalimentaires évidentes…

Source: www.vitagora.com

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s