Des engrais biologiques encapsulés. BE Inde 57 

En Inde, les engrais et pesticides font l’objet de considérations particulières et souvent controversées, tenant à leur rôle majeur dans l’histoire du pays et aux dégâts environnementaux engendrés, aujourd’hui déplorés. Dans les années 60 et 70, en effet, ils sont l’un des principaux moteurs de la révolution verte qui apporte en quelques années, au sortir de l’indépendance et sous l’influence de Nehru, l’autosuffisance alimentaire au pays. L’Inde est aujourd’hui le deuxième consommateur mondial d’engrais [1] : sur le marché indien, comme sur le marché mondial, les engrais biologiques ont pris une place importante et sont disponibles sous diverses compositions et différentes formes (tourbe, liquide, poudre, granules). Ils sont sélectionnés en fonction de plusieurs critères : principalement le coût, la facilité d’utilisation, le type de culture et l’environnement concernés.

Source: www.bulletins-electroniques.com

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s