Les bactéries dorment pour mieux survivre. 2014/09/19  BE Israël 111 

« Les antibiotiques, c’est pas automatique » : c’est le slogan de la campagne lancée par l’Assurance maladie française pour lutter contre les phénomènes de résistances qui menacent de se propager à grande échelle. Et pour cause : si les malades prenaient systématiquement des antibiotiques, les bactéries deviendraient beaucoup plus résistantes et de banales infections se transformeraient rapidement en épidémies fatales. Des chercheurs de l’Université hébraïque de Jérusalem viennent de découvrir un nouveau mécanisme à l’origine de cette résistance des bactéries aux antibiotiques : la dormance.

Source: www.bulletins-electroniques.com

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s