UMR Agroécologie – Gaz à effet de serre : un nouveau groupe de microorganismes du sol lié à leur élimination

L’oxyde nitreux (N2O) est un puissant gaz à effet de serre également responsable de la destruction  de la couche d’ozone. Des chercheurs de l’Inra de Dijon ont montré que la capacité des sols à éliminer le N2O peut être principalement expliquée par la diversité et l’abondance d’un nouveau groupe de microorganismes, capable de le réduire en azote atmosphérique (N2). Ces résultats publiés dans la revue Nature Climate Change de Septembre 2014 soulignent l’importance de la diversité microbienne dans le fonctionnement des sols et pour les services qu’ils délivrent. L’expérimentation a été conduite en ajoutant des quantités différentes de la bactérie Agrobacterium
tumefaciens dans des microcosmes de sol.

 

Article de Jones et collaborateurs paru dans Nature Climate Change le 27/09/2014 http://www.readcube.com/articles/10.1038/nclimate2301?utm_campaign=readcube_access&utm_source=nature.com&utm_medium=purchase_option&utm_content=thumb_version

 

En savoir + sur EcoFinders http://www.inra.fr/Entreprises-Monde-agricole/Nos-partenariats-nos-projets/Toutes-les-actualites/EcoFINDERS et http://ecofinders.dmu.dk/

Source: www6.dijon.inra.fr

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s