La flore intestinale joue un rôle complexe dans l’immunité. 2014/07/11 > BE Japon 695 >

Au cours des dernières années, il est devenu de plus en plus clair que de nombreuses maladies sont déclenchées ou entretenues par des changements dans les communautés bactériennes de l’intestin. Cependant, l’opinion générale jusqu’à aujourd’hui est restée assez simple: les bactéries stimulent le système immunitaire, avec pour seul effet de conduire à une inflammation ou des troubles auto-immuns.

Grâce au travail des scientifiques dirigés par Sidonia Fagarasan du Center for Intergrative Medical Science du RIKEN au Japon et publié dans le journal Immunity, un tableau plus complexe a pu être dépeint : le système immunitaire de l’intestin ne se contente pas de faire obstacle à l’afflux des agents pathogènes, mais est aussi activement impliqué dans le maintien d’une communauté riche et saine de la flore intestinale. Les chercheurs proposent que des défauts dans la régulation du système immunitaire entraînent des changements dans la communauté bactérienne qui à leur tour rétroagissent sur le système immunitaire.

Source: www.bulletins-electroniques.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s