2014/06/20 > BE France 291 > Dégustation d’un vin : quelle est la part du psychologique ?

Ingénieur en sciences des aliments, Jordi Ballester est véritablement « entré » dans l’univers du vin au cours de ses études, alors qu’il effectuait son Master, à Dijon. Et depuis, il ne l’a plus quitté. Enseignant aujourd’hui à l’Université de Bourgogne et poursuivant des travaux de recherche au sein de l’équipe « Culture, Expertise et Perception » du Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation (CSGA) de Dijon, après s’être beaucoup intéressé à la chimie du vin, il travaille désormais pour l’essentiel sur la perception sensorielle liée à la psychologie des dégustateurs. Des travaux qui suscitent de plus en plus l’intérêt des producteurs de vins.

Source: www.bulletins-electroniques.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s