« Ribosomes sauteurs » : découverte d’un phénomène massif de saut dans les programmes de traduction de l’ARNm de mitochondries. 2014/05/07 > BE Slovaquie 35 >

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

L’acide ribonucléique messager ou ARN messager (ARNm) est une copie transitoire d’une portion de l’ADN correspondant à un ou plusieurs gènes destinée à être lue par les ribosomes pour permettre la synthèse d’une protéine. Lors de sa transcription, on pourrait penser que l’ARNm est lu de manière successive séquence par séquence. Or, une équipe de scientifiques slovaques et canadiens a montré que parfois les ribosomes ignoraient des parties entières d’ARNm.

See on www.bulletins-electroniques.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s