Bientôt des sondes acoustiques pour contrôler la qualité des mousses ? 2014/05/05 > BE France 290 >

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Les travaux des chercheurs du Laboratoire « Matière et Systèmes Complexes » (CNRS/Université Paris-Diderot) et de l’Institut de Physique de Rennes (CNRS/Université Rennes 1), dont les résultats ont été publiés dans Physical Review Letters du mois d’avril, représentent, à n’en pas douter, une étape significative dans le développement de ces sondes acoustiques grâce auxquelles les industriels, notamment des secteurs pétroliers et miniers, pourraient à terme mieux contrôler la qualité des mousses qu’ils utilisent. Car jusqu’à présent, il n’existe aucune sonde acoustique pour ces mousses, à l’exception de sondes qui utilisent la conduction électrique pour déterminer la quantité de liquide que renferme une mousse. Cela dit, le liquide non conducteur dont sont composées certaines de ces mousses rend alors impossible l’utilisation de ce type de sondes. Or dans ce contexte, les études qui ont été menées par ces chercheurs dans le cadre d’un projet ANR (Agence Nationale de la Recherche) prennent toute leur importance, d’autant plus qu’elles ont permis de réunir pour la première fois des acousticiens et des spécialistes des mousses…

Pierre-André Marechal‘s insight:

Pour les mousses alimentaires et l’études des cinétiques des processus  de déstabilisation…

See on www.bulletins-electroniques.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s