Le travail des insectes pollinisateurs est plus efficace que l’intensification agricole

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

Une nouvelle étude révèle que l’agriculture à plus à y gagner en rendement en préservant la biodiversité et la pollinisation qu’en intensifiant ses pratiques.

 

Par Stella Giani. Bioaddict. « Une étude visant à évaluer l’importance des insectes pollinisateurs pour les terres agricoles métropolitaines, menée sur 54 cultures en France de 1989 à 2010 par des chercheurs du CESCO (Muséum national d’Histoire naturelle/CNRS/UPMC), de l’Université d’Orléans et de l’Institut National de la Recherche Agronomique, vient de montrer que l’intensification de l’agriculture est de moins en moins efficace pour améliorer la productivité des cultures à mesure que celles-ci sont de plus en plus dépendantes des pollinisateurs.  »

 

[…]

 

« L’étude a été publiée dans la revue « Frontiers in Ecology and the Environment ». »  

 

[L’étude : Large-scale trade-off between agricultural intensification and crop pollination services – Nicolas Deguines, Clémentine Jono, Mathilde Baude, Mickaël Henry, Romain Julliard, Colin Fontaine

Frontiers in Ecology and the EnvironmentVolume 12, Issue 4 (May 2014) pp. 212-217doi: http://dx.doi.org/10.1890/130054]   ;
See on www.bioaddict.fr


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s