Des composés présents dans la levure de riz rouge pour aider à traiter le diabète. 2014/01/30 > BE Taiwan 45 >

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Les travaux d’une équipe de recherche de l’Université Nationale de Taiwan (National Taiwan University, NTU, Taipei), publiés dans le numéro de décembre 2013 de la revue scientifique internationale « Food & Function » [1], ont mis en lumière la présence dans la levure de riz rouge de deux composés, la monascine et la monacoline K, dont les effets aident à lutter contre le diabète. Les expériences menées par l’équipe sur des souris montrent en effet que ces deux composés inhibent les inflammations et améliorent la résistance à l’insuline, aidant ainsi les diabétiques à mieux vivre leur maladie.

See on www.bulletins-electroniques.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s