Produire plus avec moins : l’aquaponie, une des réponses possibles aux défis de l’agriculture du XXIème siècle.

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Les relations complémentaires entre élevage et cultures végétales sont connues et exploitées par les agriculteurs depuis plusieurs siècles. Le sol a toujours été le support de ces interactions. Pour autant, les surfaces agricoles disponibles diminuent et la demande alimentaire augmente. Est-il possible d’optimiser cette complémentarité élevage/cultures dans un système hors-sol fonctionnant en circuit fermé ? L’aquaponie semble être une des pistes à développer.

Répondre à la demande alimentaire croissante en diminuant la pression sur les sols agricoles

Un des défis connus du XXIème siècle sera de répondre à la demande alimentaire, qui augmente avec la population mondiale, et qui se diversifie avec le niveau de développement des pays émergents. La production de denrées alimentaires impose une surface agricole disponible. Or, les surfaces agricoles encore disponibles se réduisent du fait de plusieurs facteurs (pression démographique, appauvrissement des sols, réchauffement climatique, etc.). Deux options se présentent alors pour satisfaire les besoins : améliorer l’efficacité des pratiques agricoles, de sorte à optimiser la production sur une surface donnée, tendance en développement aux Etats-Unis [1], ou produire indépendamment de la ressource « sol ».

See on www.bulletins-electroniques.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s