SATT, le maillon fort du transfert de technologie

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Le chaînon qui manquait pour rapprocher la recherche publique des entreprises.Créées il y a moins de deux ans à l’initiative du Commissariat général à l’investissement, les SATT (sociétés d’accélération du transfert de technologies) regroupent l’ensemble des équipes chargées de commercialiser les travaux de recherche conduits dans les universités, les grandes écoles et les laboratoires publics. Au nombre de douze, elles disposent de moyens financiers qui leur permettent de faciliter la maturation des projets les plus prometteurs, et de répondre ainsi plus précisément aux besoins des entreprises. Pour elles, il s’agit donc de concilier le savoir-faire de la recherche publique avec les besoins socio-économiques des marchés.

Pierre-André Marechal‘s insight:

Un chainon  à utiliser…

See on www.lenouveleconomiste.fr


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s