Comment faire pousser 60 % de blé en plus en 2050 ?

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Un chiffre dit l’énormité de l’enjeu. La production mondiale de blé, première source de protéine dans l’alimentation humaine, devra, d’ici à 2050, grimper de 60% poursatisfaire 9 milliards d’humains. Pour tenir ce cap, il faudra affronter de puissants vents contraires : changement climatique, épuisement des nappes phréatiques, pesticides et engrais plus coûteux.

La Wheat Initiative, un consortium international créé en 2011 à l’initiative des pays du G20, a rendu publiques, jeudi 16 mai à Paris, les grandes orientations des travaux à mener pour permettre une relance de la production du blé au niveau mondial. La stratégie préconisée par les organismes de recherche publics et lesentreprises membres du consortium tient en quelques grandes lignes : mise en commun des données obtenues dans les différents pays, recherche de pratiques culturales durables et performantes, amélioration des connaissances génétiques.

See on www.lemonde.fr


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s