Biologie « Open Source » : une collaboration inhabituelle entre professeurs et biohackers. 2013/02/21 > BE Danemark 36 

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

L’université de Copenhague a démarré une collaboration d’un nouveau genre avec une association de biohackers, pionniers de la biologie « à faire soi-même » promise, selon Birger Lindberg Møller, professeur de biologie synthétique à l’université de Copenhague et initiateur de cette collaboration, à un brillant avenir. « Cet environnement est extrêmement propice à l’innovation, il apporte beaucoup d’inspiration tant aux chercheurs qu’aux jeunes entreprises. de notre côté, nous bénéficions d’une solide expérience. C’est donc une coopération bénéfiques à toutes les parties » explique-t-il.Les Bulletins Electroniques des Ambassades de France – un service ADIT

See on www.bulletins-electroniques.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s