Des gènes de pucerons pour tuer les pucerons

See on Scoop.itAgricultures Urbaines et Peri-urbaines

Pour se débarrasser des pucerons, plusieurs procédés peuvent être mis en œuvre.

 

[…]

 

Une autre approche consiste à transférer dans la plante un gène codant pour une multitude d’ARN interférents qui ciblent et inactivent spécifiquement l’ARN messager d’un gène essentiel pour la survie des pucerons. Ce procédé n’est exploitable qu’en raison du fait inattendu que les insectes qui mangent des gènes codant pour des ARN interférents gardent ces gènes qui produisent en continu les ARN interférents en question. Les pucerons mangent donc les ARN interférents qui les tuent sans que la plante ne soit affectée.

 

See on www.pseudo-sciences.org


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s