Un escargot vivant transformé en pile électrique BE Israël 79 

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Récemment des chercheurs israéliens ont réussi à implanter un dispositif d’électrode biocatalytique dans un escargot, le transformant en une pile à combustible. Deux électrodes, revêtues de deux enzymes différentes (que l’on trouve normalement dans l’hémolymphe de l’escargot, l’équivalent du sang chez les arthropodes), ont été introduites dans le corpus des escargots. L’une des enzymes décompose le glucose (le carburant), perdant des électrons dans le processus, l’autre électrode recueille les électrons, et les transmet à des ions positifs dans l’hémolymphe. Cette pile à combustible à base d’escargot était en mesure de produire quelques microwatts de puissance (les calculatrices à cellules solaires fonctionnent avec une puissance de l’ordre du microwatt) et d’atteindre une tension de 0,53 volts. Ces dernières années de nombreux chercheurs en médecine et bio-ingénieurs ont montré un intérêt croissant pour la récolte de cette énergie bioelectrique afin d’alimenter d’autres appareils bioélectroniques implantés ou annexés à des corps vivants (humains ou non)…

See on www.bulletins-electroniques.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.