Le goûteur High Tech, testeur de toxicité BE Israël 79 

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Lors de ses grands banquets dans la ville de Kitai Kubilaï, Grand Khan du puissant empire mongole utilisait des baguettes taillées dans l’os de l’avant-bras d’un gibbon parce qu’elles noircissaient au contact de nourritures empoisonnées.

L’empoisonnement volontaire de la nourriture fut de tout temps le moyen le plus discret d’éliminer un ennemi; ainsi tout roi à la cour de France disposait d’une armée de goûteur testant chacun de ses plats. Mais loin des plans machiavéliques ourdis dans les plus grands palais, l’intoxication alimentaire reste une réalité quotidienne: nourritures périmées, avariées ou ayant subi une rupture de la chaine du froid.

Dans cette optique, le prof. Yosi Shacham-Diamand, vice-recteur de la faculté d’ingénierie de l’université de Tel Aviv et le prof. Shimshon Belkin de l’institut de biologie de l’université Hébraïque de Jérusalem ont associé leurs savoirs pour créer un bio-capteur d’un genre nouveau capable de détecter toute forme de toxicité dans un aliment. Leurs travaux ont été publiés entre autres dans le journal « Electrochimica Acta and Sensors and Actuators ». Ce système révolutionnaire, répondant au nom de « Dip Chip » contient des microbes génétiquement modifiés qui réagissent en présence de toute trace d’élément toxique. Cette réaction est ensuite traduite en un signal électrique…

See on www.bulletins-electroniques.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.