Bioprospection : des insectes au service des biocarburants

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

Pour produire de l’éthanol à partir de la biomasse végétale, il est nécessaire de rompre la barrière formée par la lignine et de transformer la cellulose contenue dans les parois des cellules en molécules de sucre. Celles-ci pourront ensuite fermenter et donner de l’éthanol. Ce processus, qui implique traditionnellement l’utilisation d’acide sulfurique dilué, dans des conditions de température et de pression élevées, est très couteux et peu écologique. Cependant certains enzymes, présents chez les organismes se nourrissant de bois ou de végétaux, pourraient rendre la conversion du bois en biocarburant plus rapide et moins énergivore, tout en produisant moins de déchets.

See on www.bulletins-electroniques.com

BioSysNet : nouveau réseau de recherche en biologie des systèmes

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Le nouveau « Réseau bavarois de recherche sur les biosystèmes moléculaires », BioSysNet, a été lancé officiellement le 14 mai 2012 à Munich après un long processus de sélection débuté en juillet 2011 sur une décision du Gouvernement de Bavière. Le Ministère des sciences bavarois et l’Initiative d’avenir « Aufbruch Bayern » (Renouveau de la Bavière) soutiennent BioSysNet à hauteur de 18 millions d’euros. Déjà Directeur de l’agence assignée au développement du biocluster BioM de Munich (Biotech Cluster Development GmbH), Horst Domdey est désormais également coordinateur du réseau BioSysNet

See on www.bulletins-electroniques.com

L’utilisation des micro-algues pour la production de biocarburants en Allemagne

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Dans un contexte énergétique marqué à la fois par la nécessité de développer des énergies renouvelables plus respectueuses de l’environnement et par l’épuisement à moyen terme des ressources pétrolières, les micro-algues constituent un enjeu d’avenir pour la production de biomasse et de biocarburants. Conscientes de l’intérêt de cette technologie, la France et l’Allemagne intensifient actuellement leurs efforts de R&D dans le domaine des algocarburants.

See on www.bulletins-electroniques.com

Le groupe Nature lance sa plateforme linked data

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

Le groupe de publications scientifiques Nature a annoncé le 4 avril 2012 le lancement de sa plateforme linked data (données liées) pour l’ensemble de ses publications scientifiques. La plateforme est accessible à l’adresse suivantehttp://data. nature.com.

See on www.bulletins-electroniques.com

Des scientifiques coréens perfectionnent l’ingénierie nucléase

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

Des scientifiques sud-coréens ont réussi à couper un brin d’ADN endommagé avec la technologie dite d’ingénierie nucléase, c’est à dire à l’aide de ciseaux moléculaires, sans générer de mutation. Ce progrès devrait améliorer l’efficacité de la thérapie génique qui, dans la plupart des cas, ne parvient pas à atteindre les résultats escomptés, a déclaré Kim Jin-soo, professeur de chimie à l’université nationale de Séoul, et qui a dirigé ces recherches.

See on www.bulletins-electroniques.com

ERGOSTEROL BIOSYNTHESIS: A FUNGAL PATHWAY FOR LIFE ON LAND? – Dupont – 2012 – Evolution – Wiley Online Library

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

ERGOSTEROL BIOSYNTHESIS: A FUNGAL PATHWAY FOR LIFE ON LAND?

 

 

 

DUPONT S, LEMETAIS G, FERREIRA T, CAYOT P, GERVAIS P, BENEY, L

 

EVOLUTION  DOI: 10.1111/j.1558-5646.2012.01667.x

 

(French summary below)

 

Sterols, essential lipids of most eukaryotic cells, ensure important structural and signaling functions. The selection pressure which has led to different dominant sterols in the three eukaryotic kingdoms remains unknown. Here we investigated the influence of the progression in the different steps of the ergosterol biosynthetic pathway (EBP) on the yeast resistance to transitions from aqueous to aerial media, typical perturbations of the higher fungi habitats. Five mutants of the EBP (ergD), accumulating different sterol intermediates in the EBP, and the WT strain were exposed to drying under atmospheric air or nitrogen and wetting. Results show that the progression in the EBP parallels an increase in the yeast resistance to air-drying with a maximal survival rate for the WT strain. When drying/wetting was performed under nitrogen, yeast survival was higher, particularly for the earlier mutants of the EBP. Thus, ergosterol, through its protective role against mechanical and oxidative stress, might have been selected by the pressure induced by drying/wetting cycles occurring in the fungi habitats. These results support the Bloch hypothesis, which postulates that the properties of sterols are gradually optimized for function along the biosynthetic pathway and provide a response to the enduring question “why ergosterol in fungi?”.

 

 

L’ergostérol,  molécule clé pour la survie aérienne des champignons

 

Les stérols sont des molécules qui font partie intégrante des membranes cellulaires de tous les organismes évolués (champignons, végétaux supérieurs, animaux) et dont le rôle est essentiel dans la stabilité mécanique et l’étanchéité des membranes cellulaires. Chaque grand règne « supérieur » du monde vivant est caractérisé par un ou plusieurs types de stérols spécifiques : cholestérol chez les animaux, phytostérols chez les végétaux, ergostérol chez les champignons. Ces différentes molécules présentent une architecture globale identique mais se distinguent par des petites nuances dans leur formule chimique. L’origine de cette spécialisation était jusqu’ici totalement inconnue.

C’est en étudiant l’aptitude de la levure de boulangerie à résister au séchage qu’une équipe d’Agrosup Dijon et de l’Université de Bourgogne a résolu une partie de l’énigme. La levure Saccharomyces cerevisiae, est un champignon évolué qui vit naturellement dans les milieux interfaciaux (surfaces des plantes, des animaux, du sol …) où elle résiste aux alternances entre conditions humides et conditions sèches. Ce microorganisme fabrique de l’ergostérol alors que ses ancêtres, les champignons aquatiques synthétisent du cholestérol. Ces observations ont été le point de départ d’une hypothèse simple : l’évolution et la spécialisation de la synthèse vers l’ergostérol chez les champignons évolués répondent aux contraintes propres à cette vie interfaciale qui expose les organismes comme la levure à de fréquentes fluctuations entre les univers aquatiques et aériens. Les expériences ont consisté à étudier la survie au séchage de levures mutées pour accumuler différents précurseurs de l’ergostérol. Les résultats ont démontré que la progression dans la voie de synthèse de l’ergostérol permet une résistance croissante de la levure au séchage. Ce phénomène s’explique par la maturation biochimique des stérols qui permet de procurer une résistance mécanique et une résistance à l’oxydation de la membrane des levures, leur permettant ainsi de survire à la disparition de l’eau et au contact avec l’air. Ces résultats font l’objet d’une publication dans la revue américaine Evolution sous le titre « Ergosterol biosynthesis : a fungal pathway for life on land ? ».

 Ce travail démontre ainsi que la spécialisation des stérols est un élément d’adaptation, confirmant ainsi l’hypothèse, en suspend depuis plusieurs dizaines d’années, posée par le Pr Konrad Bloch, prix Nobel de médecine en 1965 pour ses travaux sur la voie de biosynthèse du cholestérol. Ainsi, la synthèse d’ergostérol a probablement été une étape clé dans la conquête du milieu terrestre par les champignons à partir du milieu aquatique. L’étude met également en avant le rôle majeur des stérols dans la résistance à l’oxydation lipidique membranaire, phénomène par ailleurs extrêmement étudié dans les processus de vieillissement et de dégénérescence des cellules. Cette découverte ouvre également la voie à des applications biotechnologiques basées sur l’utilisation de certains stérols pour lutter contre l’oxydation des membranes cellulaires.

See on onlinelibrary.wiley.com

[VIDEO] The Vampire Economist and the Moral Molecule

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

In his new book, The Moral Molecule: The Source of Love and Prosperity, neuroeconomist Paul J. Zak discusses his research on oxytocin, what he calls the « moral molecule. » For the past 10 years, Zak has been conducting the same kind of trust games that are common in experimental economics, but with a twist. Before and after the trust games, Zak has been taking blood samples with the goal of gaining a better understanding of how and why people trust others.

 

More on OXYTOCIN: http://www.scoop.it/t/science-news?q=oxytocin

 

See on vimeo.com

How to feed a planet, continued | The Economist

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Without the revolution in Brazil’s cerrado and the transformation of inefficient collective and state farms after the fall of communism, it is hard to imagine how the cities of Asia and Africa would have been fed. That raises disturbing questions about the future. The dramatic increase in imports in Asia and the Middle East and Africa seems certain to continue.

See on www.economist.com