Bioprospection : des insectes au service des biocarburants

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Pour produire de l’éthanol à partir de la biomasse végétale, il est nécessaire de rompre la barrière formée par la lignine et de transformer la cellulose contenue dans les parois des cellules en molécules de sucre. Celles-ci pourront ensuite fermenter et donner de l’éthanol. Ce processus, qui implique traditionnellement l’utilisation d’acide sulfurique dilué, dans des conditions de température et de pression élevées, est très couteux et peu écologique. Cependant certains enzymes, présents chez les organismes se nourrissant de bois ou de végétaux, pourraient rendre la conversion du bois en biocarburant plus rapide et moins énergivore, tout en produisant moins de déchets.

See on bulletins-electroniques.com

Publicités

Bioprospection : des insectes au service des biocarburants

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

Pour produire de l’éthanol à partir de la biomasse végétale, il est nécessaire de rompre la barrière formée par la lignine et de transformer la cellulose contenue dans les parois des cellules en molécules de sucre. Celles-ci pourront ensuite fermenter et donner de l’éthanol. Ce processus, qui implique traditionnellement l’utilisation d’acide sulfurique dilué, dans des conditions de température et de pression élevées, est très couteux et peu écologique. Cependant certains enzymes, présents chez les organismes se nourrissant de bois ou de végétaux, pourraient rendre la conversion du bois en biocarburant plus rapide et moins énergivore, tout en produisant moins de déchets.

See on www.bulletins-electroniques.com

BioSysNet : nouveau réseau de recherche en biologie des systèmes

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Le nouveau « Réseau bavarois de recherche sur les biosystèmes moléculaires », BioSysNet, a été lancé officiellement le 14 mai 2012 à Munich après un long processus de sélection débuté en juillet 2011 sur une décision du Gouvernement de Bavière. Le Ministère des sciences bavarois et l’Initiative d’avenir « Aufbruch Bayern » (Renouveau de la Bavière) soutiennent BioSysNet à hauteur de 18 millions d’euros. Déjà Directeur de l’agence assignée au développement du biocluster BioM de Munich (Biotech Cluster Development GmbH), Horst Domdey est désormais également coordinateur du réseau BioSysNet

See on www.bulletins-electroniques.com

BioSysNet : nouveau réseau de recherche en biologie des systèmes

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Le nouveau “Réseau bavarois de recherche sur les biosystèmes moléculaires”, BioSysNet, a été lancé officiellement le 14 mai 2012 à Munich après un long processus de sélection débuté en juillet 2011 sur une décision du Gouvernement de Bavière. Le Ministère des sciences bavarois et l’Initiative d’avenir “Aufbruch Bayern” (Renouveau de la Bavière) soutiennent BioSysNet à hauteur de 18 millions d’euros. Déjà Directeur de l’agence assignée au développement du biocluster BioM de Munich (Biotech Cluster Development GmbH), Horst Domdey est désormais également coordinateur du réseau BioSysNet

See on bulletins-electroniques.com

L’utilisation des micro-algues pour la production de biocarburants en Allemagne

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Dans un contexte énergétique marqué à la fois par la nécessité de développer des énergies renouvelables plus respectueuses de l’environnement et par l’épuisement à moyen terme des ressources pétrolières, les micro-algues constituent un enjeu d’avenir pour la production de biomasse et de biocarburants. Conscientes de l’intérêt de cette technologie, la France et l’Allemagne intensifient actuellement leurs efforts de R&D dans le domaine des algocarburants.

See on bulletins-electroniques.com

L’utilisation des micro-algues pour la production de biocarburants en Allemagne

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Dans un contexte énergétique marqué à la fois par la nécessité de développer des énergies renouvelables plus respectueuses de l’environnement et par l’épuisement à moyen terme des ressources pétrolières, les micro-algues constituent un enjeu d’avenir pour la production de biomasse et de biocarburants. Conscientes de l’intérêt de cette technologie, la France et l’Allemagne intensifient actuellement leurs efforts de R&D dans le domaine des algocarburants.

See on www.bulletins-electroniques.com

Le groupe Nature lance sa plateforme linked data

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Le groupe de publications scientifiques Nature a annoncé le 4 avril 2012 le lancement de sa plateforme linked data (données liées) pour l’ensemble de ses publications scientifiques. La plateforme est accessible à l’adresse suivantehttp://data. nature.com.

See on bulletins-electroniques.com

Le groupe Nature lance sa plateforme linked data

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

Le groupe de publications scientifiques Nature a annoncé le 4 avril 2012 le lancement de sa plateforme linked data (données liées) pour l’ensemble de ses publications scientifiques. La plateforme est accessible à l’adresse suivantehttp://data. nature.com.

See on www.bulletins-electroniques.com

Des scientifiques coréens perfectionnent l’ingénierie nucléase

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

 

Des scientifiques sud-coréens ont réussi à couper un brin d’ADN endommagé avec la technologie dite d’ingénierie nucléase, c’est à dire à l’aide de ciseaux moléculaires, sans générer de mutation. Ce progrès devrait améliorer l’efficacité de la thérapie génique qui, dans la plupart des cas, ne parvient pas à atteindre les résultats escomptés, a déclaré Kim Jin-soo, professeur de chimie à l’université nationale de Séoul, et qui a dirigé ces recherches.

See on www.bulletins-electroniques.com

Des scientifiques coréens perfectionnent l’ingénierie nucléase

See on Scoop.itAgroSup Dijon Veille Scientifique AgroAlimentaire – Agronomie

Des scientifiques sud-coréens ont réussi à couper un brin d’ADN endommagé avec la technologie dite d’ingénierie nucléase, c’est à dire à l’aide de ciseaux moléculaires, sans générer de mutation. Ce progrès devrait améliorer l’efficacité de la thérapie génique qui, dans la plupart des cas, ne parvient pas à atteindre les résultats escomptés, a déclaré Kim Jin-soo, professeur de chimie à l’université nationale de Séoul, et qui a dirigé ces recherches.

See on bulletins-electroniques.com