Étude prospective sur les comportements alimentaires de demain | Alim’agri

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Étude réalisée par BLEZAT Consulting, le Crédoc et Deloitte Développement Durable – 
Financement : Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Ania, CGAD, CGI, Coop de France, FCD et FranceAgriMer 
Dans le cadre du Contrat de la filière alimentaire (action n°36), cette étude vise à identifier les tendances de consommations pour mieux comprendre et anticiper l’évolution des pratiques alimentaires des consommateurs français. 
Il s’agit aussi de proposer un outil d’aide à la décision et un cadre de réflexion aux différents acteurs de la filière. Un ensemble de livrables a été produit :
lien direct :

http://ift.tt/2nKmWao

Bonne lecture (PAM)

from Tumblr http://ift.tt/2obQ7zH
via IFTTT

Agrosup Dijon recrute un Professeur en productions animales 

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Concours de PROFESSEUR (emploi PR) Département Agronomie Agroéquipement Elevage et Environnement Discipline : Productions Animales CNECA n°6
lien direct:

http://ift.tt/2nMP3X9

Attention 
-La date limite du retrait des dossiers d’inscription est fixée au mercredi 12 avril 2017 – 17 heures.
-La date limite de dépôt des dossiers d’inscription (formulaire rempli, rapport d’activité rédigé, copie des principaux diplômes) est fixée au jeudi 13 avril 2017, cachet de la poste faisant foi.

from Tumblr http://ift.tt/2nVpnV0
via IFTTT

L’intelligence artificielle s’invite dans nos assiettes

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Décomposition du goût, associations de saveurs, recommandations personnalisées… chercheurs et entreprises utilisent les technologies d’IA pour réinventer notre alimentation.

« Avez-vous déjà pensé à combiner de la bière et du lait ? J’ai essayé hier soir ! En apparence, ça ressemble toujours à du lait, mais étrangement, ça a goût de café. » 

Si Yoshiki Ishikawa, chercheur en santé publique à l’université de Tokyo, s’essaie à de telles expériences, c’est que le programme qu’il a développé le lui a suggéré. 

Le chercheur a en effet conçu un « réseau de saveurs » pour tenter de repérer les ingrédients les plus à même de se marier entre eux. « Le café partage des saveurs avec le bœuf, si vous les cuisinez ensemble, ça peut être bon, selon le graphique. 

J’ai goûté cette combinaison dans un restaurant français, et c’était fantastique », explique le chercheur. Yoshiki Ishikawa n’est pas le seul à décomposer les données liées à la nourriture pour tenter d’influencer le contenu de nos assiettes. 

Au festival South by Southwest Interactive, qui s’est conclu mardi 14 mars à Austin (Texas), plusieurs chercheurs et entrepreneurs se sont réunis pour expliquer comment ils exploitaient les données et l’intelligence artificielle (IA) pour modifier la façon dont nous mangeons, et en apprendre plus sur nos habitudes.

 En savoir plus sur http://ift.tt/2mQBxgQ

Vous pouvez lire la publication, un plaisir. PAM

lien direct :http://ift.tt/1VtnFCU

from Tumblr http://ift.tt/2moXrfb
via IFTTT

Les effets du microbiote intestinal revisités

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Matteo Serino, chargé de recherche Inserm à l’Institut de recherche en santé digestive (IRSD, une unité mixte de recherche Inserm/Université Toulouse III- Paul Sabatier/Ecole nationale vétérinaire de Toulouse/Inra), et ses collaborateurs, montrent que l’altération du microbiote intestinal, qu’elle soit d’origine nutritionnelle ou génétique, peut avoir des effets bénéfiques sur le métabolisme du foie. 

Ces résultats contredisent des résultats précédents obtenus dans le domaine qui montraient que le transfert d’un microbiote altéré avait forcément des conséquences négatives sur la santé. Ils viennent de paraître dans Molecular Systems Biology.

COMMUNIQUÉ – SALLE DE PRESSE INSERM Les effets du microbiote intestinal revisités LIEN : http://ift.tt/2mWxHoJ

——————————————————–

lien publication: http://ift.tt/2mnMeLT

from Tumblr http://ift.tt/2mP9b6C
via IFTTT

Les bactéries intestinales informent le cerveau lorsqu’elles sont rassasiées

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Vous reste-t-il encore de la place pour un dessert? Les bactéries présentes dans votre intestin pourraient bien vouloir vous dire quelque chose. Vingt minutes après la prise d’un repas, ces bactéries produisent des protéines qui peuvent interrompre la prise alimentaire chez les animaux, selon une étude publiée le 24 novembre dans la revue Cell Metabolism. 

Les chercheurs de l’Inserm et de l’université de Rouen montrent également comment ces protéines injectées dans des souris et des rats agissent sur le cerveau, en réduisant l’appétit. 

Cette découverte indique que les bactéries intestinales pourraient réguler la quantité de nourriture que nous ingérons et les moments auxquels nous avons faim.

COMMUNIQUÉ – SALLE DE PRESSE INSERM Les bactéries intestinales informent le cerveau lorsqu’elles sont rassasiées LIEN : http://ift.tt/1QGlttP

from Tumblr http://ift.tt/2mPhRKd
via IFTTT

Quand le climat écrit l’Histoire – Mercredi 15 Mars 20h50

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Inondations, sécheresses, températures extrêmes sont devenues omniprésentes dans l’actualité, mises en relief par le réchauffement climatique. Mais les fluctuations du climat ont toujours existé. L’environnement, les modes de vie et même les civilisations ont été façonnés par les phénomènes climatiques. Ils auraient causé la disparition de Neanderthal ou permis à l’Empire romain de prospérer, à l’inverse. En France, à la fin du XVIIIe siècle, une petite période glaciaire aurait causé la famine et contribué à l’avènement de la Révolution. De la préhistoire à aujourd’hui, quel a été l’impact du ciel sur le cours de l’histoire et sur le quotidien des hommes ?

Quand le climat rencontre l’alimentation. (PAM)

from Tumblr http://ift.tt/2nPy3vi
via IFTTT

Les bactéries présentes dans des sols contenant des pesticides peuvent développer des résistances croisées aux antibiotiques

See on Scoop.itVeille Scientifique Agroalimentaire – Agronomie

Publiée récemment dans la revue Microbial Pathogenesis, une étude menée par des chercheurs indiens met en évidence une corrélation entre exposition des bactéries telluriques aux pesticides et apparition de multi-résistances aux antibiotiques, et identifie les mécanismes en jeu. La présence de résidus de pesticides dans le sol peut entraîner une modification de la voie métabolique de la flore bactérienne endémique, en particulier des bactéries capables de métaboliser les pesticides pour leurs besoins énergétiques (pseudomonas, bacillus, arthrobacter par exemple)….

de Madeleine Lesage, Centre d’études et de prospective

Résumer de l’article

Impacts of pesticide exposure on the soil microbial flora and cross resistance to antibiotics have not been well documented. Development of antibiotic resistance is a common issue among soil bacteria which are exposing to pesticides continuously at sub-lethal concentration. 

The present study was focused to evaluate the correlation between pesticide exposures and evolution of multi drug resistance among isolates collected from soil applied with insecticides. Twenty five insecticide (Monochrotophos) degrading bacteria were isolated from contaminated agricultural soil. 

The bacterial isolates Bacillus Sps, Bacillus cereus, Bacillus firmus and Bacillus thuringiensis were found to be resistant against chloramphenical, monochrotophos, ampicillin, cefotaxime, streptomycin and tetracycline antibiotics used. 

Involvement of plasmid in drug as well as insecticide resistant was confirmed through plasmid curing among selected bacterial strains. Bacillus Sps (MK-07), Bacillus cereus (MK-11), Bacillus firmus (MK-13) and Bacillus thuringiensis (MK-24) lost their resistant against insecticides and antibiotics once after removal of plasmid by exposing to 2% sodium dodecyl sulphate. 

The plasmid was transformed back to bacteria which produced similar derivatives when cultured in Minimal Salt medium (pH 7.0) supplemented with 0.4% of insecticide. Homology modeling was used to prove that organophosphorus hydrolase and able to metabolize all the antibiotics showed positive interaction with high docking score. 

The present study revealed that persistent of insecticides in the agricultural soil may lead to increasing development of multidrug resistance among soil bacteria.

lien direct : http://ift.tt/2mdHVmg.

Merci à Madeleine (PAM)

from Tumblr http://ift.tt/2mTbzKE
via IFTTT