Les agriculteurs devront faire plus de place à la biodiversité

See on Scoop.itAgricultures Urbaines et Peri-urbaines

Des exploitations agricoles avec davantage de haies, bosquets, mares ou bandes enherbées le long des cours d’eau… L’an prochain, les agriculteurs français devront consacrer 4 % de leurs terrains au maintien de surfaces naturelles, au nom de la protection de l’environnement. Une mesure discrètement prise par le gouvernement à la rentrée, qui suscite une levée de boucliers dans le monde agricole.

"C’est une décision strictement administrative, totalement déconnectée des contraintes de gestion des exploitations, déplore Christiane Lambert, vice-présidente de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA). Certains agriculteurs, notamment des céréaliers ou des viticulteurs qui sont installés sur des terrains rocailleux, vont devoir engager des frais pour replanter des haies et les entretenir. Dans certains cas, leur surface de production sera même amputée."

See on www.lemonde.fr


2 Commentaires

  1. Pingback: Les agriculteurs devront faire plus de place à la biodiversité | AGRONOMIE VEGETAL | Scoop.it

  2. Pingback: Les agriculteurs devront faire plus de place à la biodiversité | SGAP - Sistema di gestione ambiental-paesaggistico | Scoop.it


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s